fbpx
Skip to content

France-Australie : Entrée en fanfare des champions du monde en titre.

La sélection française a fait son entrée en lice contre l’Australie. Après avoir été menés dès la neuvième minute de jeu, les champions en titre ont vite repris les choses en main et ont fait sombrer les Socceros.

Entre blessures de longue date et forfait de dernières heures, Didier Deschamps sait définitivement comment s’y prendre. Comptée parmis les favoris, la sélection française a vu éloigner ce statut vu le nombre de blessés qu’elle comptait dans ses rangs juste avant le coup d’envoi de la compétition. Certains cadres comme Pogba et Kanté n’étaient pas sélectionnables puisque leur blessure ne pouvait pas être guérie avant le Jour-1. D’autres joueurs tels que Nkunku, Presnel Kimpembé et Benzema ont été déclarés forfaits à quelques jours du lancement de la compétition.

Malgré toutes ces indisponibilités, DD a quand même trouvé la bonne formule pour activer la machine jusqu’à infliger un sévère 4-1 à une sélection australienne qui a pourtant osé ouvrir le score. Ce mondial semble être la dernière épreuve du champion du monde de 1998 sur le banc des bleus car le nom de son ancien partenaire en sélection, Zinédine Zidane, est cité avec insistance comme son prochain successeur. S’il devra rendre son tablier, il le fera la tête haute et on gardera de bons souvenirs de lui.

La surprise Giroud

La présence d’Olivier Giroud dans la liste des mondialistes français est une petite surprise même s’il a brillé en ce début de saison sous les couleurs de l’AC Milan. L’attaquant rossonero, ces derniers temps, n’était pas selectionné avec les Blues pour les matchs de la Ligue des Nations. Les commentaires étaient plutôt divergents. Pour certains, l’ancien joueur de Chelsea payait ses mauvaises prestations. Pour d’autres, le retour de Karim Benzema en était la cause.
Karim étant forfait, Giroud a eu la bénédiction du coach pour débuter dans le onze. Pour célébrer cette titularisation, Giroud a marqué un doublé, de quoi faire taire les critiques. Et grâce à ces deux réalisations, il rejoint Thierry Henry (51 buts) tout en haut du classement des meilleurs buteurs de la sélection française, un fauteil qu’il peut s’offrir tout seul au cas où il arrive à marquer lors des prochaines sorties de l’Équipe de France.

Lire aussi:  Éliminatoires Coupe du Monde - Qatar 2022 || CONCACAF : Le Canada, un grand gabarit pour nos grenadiers lors de la prochaine phase.

Un record à battre

Bien avant la compétition, Didier Deschamps s’est donné comme objectif les demi-finales. Connaissant sa gourmandise, on peut dire qu’il joue la prudence. Après son entrée en fanfare en éclaboussant l’Australie, DD peut déjà penser aux huitièmes de finale. Le nul entre Danemark et Tunisie facilite en effet la tâche aux français qui ne sont qu’à une victoire du second tour. Deschamps pourra alors tourner son effectif pour faire respirer ses joueurs cadres avant de faire face aux ténors. Si la France arrive à regimber contre les aiguillons jusqu’à se faire couronner, elle deviendra la troisième équipe à réaliser le back to back après l’Italie en 34 et 38 et le Brésil en 58 et 62.

Étape par étape, match après match, c’est ainsi que DD veut aborder le mondial. Car, se dit-il, chaque match a son propre histoire et toutes les équipes ne doivent être abordées de la même façon. Attendons de voir quel visage montreront les bleus au prochain match.

3 Comments »

  1. I am currently writing a paper and a bug appeared in the paper. I found what I wanted from your article. Thank you very much. Your article gave me a lot of inspiration. But hope you can explain your point in more detail because I have some questions, thank you. 20bet

Laisser un commentaire