fbpx
Skip to content

La Saudi Pro League (SPL) et la Major League Soccer (MLS), les deux nouvelles menaces pour le football européen.

La Chinese Super League en Chine, la Meiji Yasuda J1 League au Japon, la Major League Soccer aux États-Unis, beaucoup de grandes stars du football mondial, à l’approche de leur retraite, fuient l’Europe ces dernières années. La majorité d’entre eux ont traversé toute l’Atlantique pour trouver en la Major League Soccer leur point de chute. Parallèlement, certains ont plié bagage pour le continent asiatique, le plus souvent en Chine ou au Japon. La Saudi Pro League, le championnat de football en Arabie Saoudite, est sur le point de se faire une belle renommée au point que plusieurs grands noms comme Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, N’Golo Kanté ou encore Luis Gustavo se sont envolés au pays du Moyen Orient pour continuer leur carrière.

Créée en 1975, la Saudi Pro League est une compétition par la Fédération d’Arabie Saoudite de Football où 16 équipes s’affrontent (en matchs aller et retour) dans une poule unique. L’équipe ayant emmagasiné le plus grand nombre de points sera sacrée championne à l’issue de la saison. Après 48 éditions, Al-Hilal de Riyad domine le classement avec 18 titres dont le dernier remporté lors de la saison 2021-22.

2022-2023, l’année où tous les yeux sont rivés sur le pays de la péninsule arabique

À la recherche d’un point de chute à la suite de sa sortie médiatique où il a tout balancé sur sa situation à Manchester United, Cristiano Ronaldo s’est finalement trouvé un coin de refuge en Arabie Saoudite où Al-Nassr l’a accueilli en lui offrant un faramineux contrat courant jusqu’à 2024. L’arrivée du quintuple ballon d’or dans la péninsule arabique a permis aux passionnés du ballon rond du monde entier à avoir constamment un œil sur la Saudi Pro League. À lui seul, CR7 a pu ramener des millions de followers à Al-Nassr et le championnat est parmi les plus suivis de la région actuellement. Le projecteur, une fois sur  » le club du globe « , suscite une polémique au point que les dirigeants de Al-Hilal FC aient voulu s’offrir le grand rival du portugais, Leo Messi, en lui proposant un salaire de 1.5 milliard d’euros en trois ans. Ce que la Pulga n’a toutefois pas accepté. Juste avant le refus de cette offre, Karim Benzema a déjà conclu un accord avec le champion en titre, Al-Ittihad. Le français pourra se faire accompagner de son compatriote et partenaire en équipe de France N’Golo Kanté qui est sur le point d’y signer son bail avec un salaire mirobolant de 100 M€ par saison jusqu’en 2026. Wilfried Zaha, joueur de Crystal Palace, est aussi pisté par le nouveau club de KB9. On lui propose 45 M€ par saison. De quoi lui faire entendre raison et rallier l’Arabie Saoudite ? Auteur d’une très bonne saison sous les couleurs de l’OM, Alexis Sanchez a une offre aussi sur la table. Si toutes ces vedettes veulent tous aller dans la Saudi Pro League, on a de quoi penser à un nouvel ordre dans le football mondial.

Lire aussi:  Kanté, Koulibaly, Hakim Ziyech, Ruben Neves, Bernado Silva ; l’Arabie Saoudite continue sa razzia sur l’Europe.

La MLS réplique

Les dernières recrues de la Major League Soccer n’ont pas fait trop de bruits dans la presse internationale. Depuis mercredi dernier, on est en train de vivre un scénario inimaginable. Alors qu’il était proche de faire son retour au Barça, Leo Messi a pris tout le monde à contre-pied. Le septuple ballon d’or a préféré la franchise Inter Miami FC, club de David Beckham. Pour dissiper tous les nuages d’opinions autour de ce choix, le champion du monde argentin a accordé un entretien à Sport et Mundo Deportivo, deux quotidiens catalans. « La vérité, c’est que l’aspect économique n’a jamais été un problème, mais il manquait beaucoup de choses pour que je revienne. J’ai reçu une proposition, mais elle n’était pas officielle et pas signée. Nous n’avons jamais négocié mon salaire et l’argent n’était pas un problème pour moi. Je voulais revenir au Barça mais je ne voulais pas laisser mon avenir entre les mains d’autres personnes. Sincèrement, je ne sais pas si Barcelone a tout fait pour me faire revenir. Xavi m’a appelé et je suis convaincu que certains ne voulaient pas que je revienne au club. J’en rêvais, mais je savais que ça allait être compliqué car je me souviens de ce qui s’est passé il y a deux ans lors de mon départ », a-t-il confié en exclusivité aux médias susmentionnés.

L’effet Messi se sent déjà dans le pays de l’Oncle Sam

La signature de la Pulga à Inter Miami FC a eu déjà des retombées positives. La franchise floridienne passe d’un million à cinq millions de followers rien que sur Instagram. Même si les 60 millions comme salaire par saison sont complètement en deçà au vu de ce qu’ont proposé les dirigeants d’Al-Hilal, le natif de Rosario a quand même de précieux avantages qui l’attendent. Selon Euro Sport, Adidas, sponsor du club et Apple TV (diffuseur des rencontres de la MLS), verseront un pourcentage de leurs bénéfices à Leo Messi. Outre Adidas et Apple, la MLS aura elle aussi des redevances envers l’argentin en ce qui concerne les revenus générés par les droits TV. Mais encore, à la fin de son contrat, Messi pourrait se hisser au rang des actionnaires du club de la Floride en tant qu’actionnaire majoritaire.

Lire aussi:  Coup de projecteur sur Diogo Jota, élu joueur de la semaine en Champions League !

Avec Ronaldo en Arabie Saoudite et Messi aux États-Unis, les championnats européens pourraient être moins suivis car ces deux monstres à eux deux ont dominé le football mondial pendant une vingtaine d’années et même au soir de leur carrière, ils continuent de le faire. Ce qui est certain, c’est la fin d’une longue et belle époque et les amants du ballon rond devront se passer des noms de CR7 et de Messi dans leur fil d’actualités dans le football européen toutes les semaines.

26 Comments »

  1. I’m often to blogging and i really appreciate your content. The article has actually peaks my interest. I’m going to bookmark your web site and maintain checking for brand spanking new information.

  2. I’m often to blogging and i really appreciate your content. The article has actually peaks my interest. I’m going to bookmark your web site and maintain checking for brand spanking new information.

  3. naturally like your web site however you need to take a look at the spelling on several of your posts. A number of them are rife with spelling problems and I find it very bothersome to tell the truth on the other hand I will surely come again again.

Laisser un commentaire