fbpx
Skip to content

Football Féminin : La jeune léoganaise Rose Alya Marcellus sur le point de rallier la France pour poursuivre ses rêves.

Le football professionnel haïtien est à l’arrêt depuis plus d’un an. Cependant, certains centres de formation n’ont pas chômé et EXAFOOT fait partie du lot. Les entraîneurs se rendent régulièrement à l’Académie malgré les moments difficiles que connait le pays en vue de faire travailler leurs athlètes, une décision qui a grandement joué en faveur de Rose Alya Marcellus. En effet, la jeune pépite du football léoganais laissera son club formateur prochainement pour rejoindre le GPSO 92 Issy, club de deuxième division française.

Contrairement à d’autres jeunes filles de sa localité, Rose Alya a toujours eu une grande passion pour le football. Elle n’a pas d’horaire ni d’endroit préférés pour étaler son art. Sur des terrains en terre battue, des galeries en béton, des pelouses en herbe, parmi les jeunes garçons, tout lui semble convenable. Il suffit juste qu’il y ait un ballon. Elle n’a pas peur d’oser ; les slaloms, les petits ponts, les chapeaux, les grands ponts, elle utilise tout pour faire mal à ceux contre qui elle joue. Son arrivée à EXAFOOT en 2016 lui a permis de passer un nouveau cap dans sa jeune carrière quand le centre de formation l’a aidée à paufiner son talent.

Rose Alya Marcellus rêve grand

Les fans de la sélection nationale haïtienne n’oublieront jamais les performances titanesques de cette joueuse à la Championship en février dernier où RAM a aidé les grenadières à se qualifier pour le second tour de la compétition. Jointe par la rédaction de Le Consultant, suite à ses remarquables prestations à la compétition de la CONCACAF, la joueuse de 19 ans n’a pas caché ses envies de rejoindre l’Hexagone. « Je veux jouer en Europe. C’est mon plus grand rêve. Je sais de quoi je suis capable. Je n’ai pas peur de la concurrence. Avec le travail, tout viendra. Je veux aussi aider mon pays à se qualifier pour une phase finale de Coupe du Monde », a-t-elle déclaré au cours de cette entrevue.

Lire aussi:  Steven Saba rentre la tête basse de son aventure à l'Impact de Montréal

Tant de vie tant d’espoir. Ce vieux dicton a tout son sens. On doit jamais abandonner. C’est ce que prouve cette jeune haïtienne, Rose Alya Marcellus, qui a vu réaliser son rêve le plus cher. La joueuse d’EXAFOOT va rallier la France ce mardi afin de retrouver ses coéquipières du GPSO 92 Issy qu’elle a déjà cotoyées en Septembre dernier. La grenadière a dû revenir au pays pour régler quelques détails administratifs. La présence de Rose Alya sera importante pour les « Chouettes » qui sont logées à la dixième place du groupe A ex-aequo avec ESOF La Roche-sur-Yon et CA Paris (6 points).

2 Comments »

Laisser un commentaire