fbpx
Skip to content

SCCL: Le Cavaly AS obligé de déclarer forfait dans la Scotiabank CONCACAF League

Dans une note de presse, l’AS Cavaly qui devait rentrer aux États-Unis ce mercredi au plus tard pour disputer la première manche des huitièmes de finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF contre le New England Revolution, annonce au grand public qu’il ne pourra pas malheureusement participer à ce tournoi en raison de la non-livraison des visas de voyage pour les membres constituant la délégation du Cheval Rouge.

NOTE DE PRESSE:

Le Cavaly Association Sportive de Léogane devait affronter le New England Revolution aux États-Unis dans le cadre de la Ligue des Champions de la Concacaf Scotiabank les 15 (puis 18 après acceptation de la CONCACAF) et 22 février 2022. Cependant, le Cheval Rouge, malheureusement, veut annoncer à tout le peuple haïtien que les visas demandés en faveur des membres de sa délégation sont refusés par le Consulat des États-Unis, malgré les interventions de deux Membres du Congrès Américain, la CONCACAF, la Fédération Haïtienne de Football, le Ministère des Sports, le Ministère des Affaires Étrangères et le Bureau Politique du Sénateur Patrice Dumont.

Cela signifie tout simplement que le Cavaly AS n’aura pas l’occasion d’affronter son rival, le New England Revolution, comme prévu par la direction des compétitions de la CONCACAF.

Les circonstances sont d’autant plus douloureuses que cette participation à la plus grande compétition interclubs de toute la région alors ce tournoi s’inscrivait dans le plan de croissance du Cavaly vers une dimension et de renommée internationales. Les conséquences sportives, financières et psychologiques de ce forfait sur le présent, et peut-être l’avenir du club, sont incommensurables.

Lire aussi:  Flow Caribbean Club Championship : Deuxième avec 1 point, le Don Bosco PV sur le fil du rasoir face à l’AS Gosier.

À cet égard, le Cavaly tient à féliciter tout le staff technique dirigé par l’ancien international Wilfrid Montilas qui a mené le club au sommet de la Caraïbe le 25 mai de l’année dernière. Dans la foulée, ce formidable groupe a remporté au début de cette année 2022 le trophée US Millenium Communication au Cap-Haïtien, un tournoi national épuisant et exigeant. Tous les joueurs, depuis plus de deux mois, sont astreints à une préparation spartiate pour ces deux rencontres nord-américaines. La direction du club ne cessera de les encadrer.

Le Cavaly remercie ses généreux donateurs, le public, les journalistes sportifs, l’APN, la BNC, la Maison Hogarth, Donpee Guess House et Sweet N’Low qui ont soutenu le projet autant qu’ils le pouvaient. Le Cavaly AS souhaite bonne chance à New England Révolution qu’il s’apprêtait à affronter avec honneur et fair-play.

Le Cavaly recommande à la CONCACAF de réfléchir aux voies et moyens pour éviter ce problème qui parait handicapant pour le développement des compétitions dans la région.

Enfin, le Cavaly souhaite réaffirmer sa foi dans sa mission de participer au développement du football dans la région et, à ce titre, de faire valoir ses points de vue sur la régulation des compétitions internationales.

Par ailleurs, via son compte Twitter, dans une note parue ce mardi, la CONCACAF se prononce sur le retrait de l’AS Cavaly de la Scotiabank CONCACAF League (SCCL ndlr). L’instance régulatrice du football de la zone tient à preciser « qu’à la suite du retrait de Cavaly du SCCL, le New England Revolution se qualifiera pour les quarts de finale où elle affrontera le vainqueur des huitièmes de finale entre Pumas UNAM (MEX) et Deportivo Saprissa (CRC)».

Laisser un commentaire