fbpx
Skip to content

Tournoi US Millennium Communication : Dans le dur, le Cavaly de Léogâne dispose du Real Hope Football Academy et file en finale.

Dans le cadre de la première demi-finale du Tournoi US Millennium Communication, l’AS Cavaly affrontait le Real Hope FA, un adversaire qui a rendu la tâche difficile aux léoganais qui se sont finalement imposés lors de la séance fatidique de tirs au but.

Le premier match du Cavaly contre New England Revolution dans la Ligue des Champions de la Concacaf arrive dans exactement un mois. Pour se préparer, le club de la cité d’Anacaona s’est engagé dans un tournoi organisé par le Groupe US Millennium Communication au Parc Félix Saint-Victor du Cap-Haïtien. Après avoir arraché son billet pour les demi-finales face au Violette AC (2-0) le weekend écoulé, le Cheval Rouge s’est mesuré aux Rinhocéros qui lui ont compliqué la tâche.

Une équipe du Real HFA dominatrice et aggressive

Dès la genèse de la rencontre, le Real Hope a très clairement montré son intention de dicter le jeu, un exercice qui a nui aux visiteurs dont le seul point positif était la rapidité avec laquelle ils se projettaient vers le camp capois même s’ils ont péché à chaque fois dans le dernier geste. Entre temps, les locaux n’ont jamais cessé de s’appuyer sur l’accélérateur, ce qui leur ont permis de déclancher premièrement les hostilités. Toutefois, leur joie n’a duré que quelques minutes puisque Roody Joseph a rétabli l’équilibre en marquant à partir des onze mètres (sur penalty, ndlr).

L’ange Decossa

Au coup de sifflet final, le score 1-1 n’a pas bougé et on a dû recourir à la séance fatidique des tirs au but où le gardien remplaçant de l’équipe du Cavaly en l’occurrence Freedom Decossa s’est illustré. Titularisé suite à la blessure à la cheville d’Emmanuel Saint-Félix, l’ancien méridional est pour beaucoup dans la qualification du Cavaly pour la finale. Il a notamment stoppé deux tirs au but. Sur sa performance du match, il a déclaré :  » Vous savez que le Cavaly est une grande équipe et jouer pour le Cavaly de Léogâne veut dire beaucoup pour un joueur de football. C’est une équipe qui aime le ballon et aujourd’hui vous vous rendez compte que j’ai cette capacité à sortir la balle. J’aime les défis et je veux travailler pour profiter de chaque opportunité qu’ils m’offriront dans les cages de cette formation « .

Lire aussi:  FFH: Anacaona bat Exafoot et se rapproche des PlayOffs.

L’autre demi-finale mettra aux prises le Violette AC et l’association sportive capoise (ASC) ce dimanche toujours au Parc Félix Saint-Victor. Le vainqueur de cette rencontre jouera contre le Cavaly de Léogâne en finale le dimanche 23 janvier 2022. Questionné sur l’adversaire qu’il souhaite affronter lors de cette grande finale, le technicien léoganais a tenu ces propos :  » Ce fut un bon match même s’il y a eu quelques erreurs de la part de l’arbitre. C’est ce genre de confrontations que nous voulons avoir. Le Cavaly veut toujours faire souffrir l’adversaire en optant pour une bonne circulation de balle. Nous voulions aller le plus loin possible dans ce tournoi pour mieux préparer la LDC de la Concacaf et nous sommes maintenant en finale. Je n’ai pas une préférence quant à l’adversaire que nous aurons à affronter en finale. Rien n’est facile dans le football. Notre succès est le fruit de notre travail « .

4 Comments »

  1. After reading your article, it reminded me of some things about gate io that I studied before. The content is similar to yours, but your thinking is very special, which gave me a different idea. Thank you. But I still have some questions I want to ask you, I will always pay attention. Thanks.

Laisser un commentaire