fbpx
Skip to content

1/2 finales de Ligue des Champions, Real M. vs Man City et Liverpool vs Villereal CF ; deux duels hispano-anglais pour deux places en finale.

Football : Ligue des champions 2021/2022

Au terme du tirage au sort à l’issu des quarts de finale de la Ligue des Champions, les affiches des demi-finales sont désormais connues et nous aurons droit à deux batailles hispano-anglaises lors de ce dernier carré. La contreperformance des bavarois en quart de finale à domicile a été la surprise des quarts. Le club le plus titré au monde en LDC va devoir affronter les malheureux finalistes de la saison dernière alors que le petit poucet de Villareal CF se mesurera aux champions d’Europe de 2019.

Attaqué de toutes parts, le sous-marin jaune a bien défendu et n’a pas coulé contre le Bayern M.

Le duel Bayern Munich vs Villarreal CF au côté de celui entre le Liverpool FC et le Benfica de Lisbonne était le plus déséquilibré sur le papier. D’un côté, il y avait le géant bavarois, vainqueur de la C1 à cinq reprises dont la dernière en 2020 et de l’autre, le Villarreal, une équipe dont la meilleure saison en Champions League remonte à près de 20 ans à l’époque de Marcos Sena, Santi Cazorla ou encore Juan Roman Riquelme. Cependant, face au Bayern, les hommes d’Unaï Emery se sont battus ardemment pour composter leur billet pour les demi-finales. Après la Juventus en huitième de finale, ils se sont offerts la machine munichoise en quart. Battu à l’aller (1-0), les munichois n’avaient pas le droit à l’erreur à l’Allianz Arena au match retour. Même s’ils ont ouvert le score par l’attaquant polonais, Robert Lewandowski, les protégés de Julian Nagelsman ne sont pas toutefois parvenus à se qualifier. En demi-finale, Gérard Moreno et consorts doivent faire face à un Liverpool qui n’a pas eu trop de souci à se faire durant son parcours lors de la phase à élimination directe. Ils sont allés battre le Benfica à Lisbonne (3-1) avant de faire un nul 3-3 au retour. Pau Torres et Raul Albiol auront fort à faire contre le quatuor magique des Reds (Many, Sala, Luis Diaz et Diogo Jota, ndlr)

Chelsea a laissé filer sa qualification

En Ligue des Champions et surtout contre les grosses écuries notamment, on ne peut s’avouer vainqueurs d’avance. Après s’être imposé 3-1 à l’aller au Stanford Bridge, le Real Madrid a vécu de vives tensions tant que Chelsea a fait le jeu et a fini par marquer pour mener 3-0 jusqu’à la 75e minute de jeu et a porté le tableau d’affichage 4-3 sur l’ensemble des deux matches. À ce moment, les anglais ont eu, dans leur poche, la qualification qu’ils ont laissée filer après avoir vu les espagnol mettre un but pour aller en prolongation et un autre lors de ces temps pour arracher la qualification. Le Real a certes perdu mais s’est tout de même qualifié pour le dernier carré où il croisera le fer face à Pep Guardiola et Manchester City qui ont souffert face à l’Atletico de Madrid. Dans cette double confrontation, les merengue vont essayer de prendre leur revanche contre les citizens qui les ont éliminés ¼ de finales lors de l’édition 2019-2020.

Lire aussi:  Le Chelsea FC mi-figue mi-raisin depuis le départ de Roman Abramovitch.

L’Atletico Madrid n’y est pas arrivé face à City

Après sa défaite 1-0 à l’Ethiad Stadium au match aller, l’Atletico n’avait pas d’autres options que de s’imposer par deux buts d’écart pour aller en demi-finales sans passer par les tirs au but. Au Wanda Metropolitano, les Colchoneros ont livré une performance gigantesque au point de forcer les sky-blues à rester dans leur base, ce qui n’est pas dans leur coutume. Se protéger à l’arrière-garde, déplacer en bloc, se projeter rapidement vers l’attaque en s’appuyant sur un énorme Gondogbia, les Rojiblancos ont tout fait à merveille. Il ne leur manquait que le but pour atteindre la perfection et ce, à plusieurs reprises, où ils y étaient tout proche. Ils sont obligés de quitter la compétition qu’ils convoitent tant après trois finales perdues, soit en 1974, en 2014 puis en 2016.

La Liga et la Premier League se rendent coup pour coup

Depuis quelques années, la Barclays Premier League et la Liga Santander s’installent sur le toit du football européen comme étant les meilleurs championnats du vieux continent pour ne pas dire du monde entier. Et ce sont eux qui dominent les débats en Ligue des Champions. Les deux championnats comptent par exemple 33 titres de champion sur 66 possibles, exactement la moitié. Les représentants espagnols et anglais ne manquent pas souvent l’occasion de prendre part au sprint final de la LDC. Néanmoins, lors de la saison de 2019-2020, aucun club anglais et/ou espagnol n’était donc présent au carré final de la plus prestigieuse compétition européenne des clubs. Ce fût une grande première au 21e siècle.

Le premier acte de ces demi-finales mettra aux prises les Citizens de Manchester et le Real Madrid, l’équipe la plus titrée de la Ligue des Champions. Comme annoncé, ce sera une rencontre de haut lieu puisque City court depuis une décennie derrière son premier sacre européen malgré le passage fructueux du technicien chilien, Manuel Pellegrini, sur le banc des Sky-blues et l’arrivée de l’expérimenté Pep Guardiola. Le Real Madrid quant à lui dans le sillage de son excellentissime saison songe encore à un quatorzième sacre à la coupe aux grandes oreilles.

Lire aussi:  Mayence, Borussia Dortmund, Liverpool FC : la septième saison de Jürgen Klopp n’est jamais la bonne.

Il est à rappeler que le Real se déplacera à l’Etihad Stadium pour la première manche de cette double confrontation. Lors de ses 3 précédents déplacements sur le terrain de Manchester City en compétitions européennes, la Casa Blanca affiche un bilan plutôt négatif (2 nuls et 1 défaite), de quoi faire grincer les dents aux hommes de Carlo Ancelotti. Attention aux poulains de Pep puisque cette saison, un certain Karim Bezema marche sur l’eau et aligne des statistiques ahurissantes sous la tunique blanche, l’international français compte 12 buts en 9 rencontres de LDC auréolés de deux triplés inscrits respectivement face au Paris Saint-Germain en huitième de finale et Chelsea en quart de finale.

Un déplacement périlleux attend l’autre club espagnol présent dans ce carré final. En effet, le Villarreal croisera le fer contre la mastodonte anglaise, le Liverpool FC, vainqueur de l’édition de 2019 et enquête d’un quadruplé cette saison. Alors qu’ils sont classés en septième position en Liga à cinq journées de la fin de la saison, les protégés d’Unai Emery continuent de charmer tout le monde sur la scène européenne. Si l’on parle souvent des alléchantes performances d’une équipe, il faut surtout apprécier l’effort de son entraîneur. Depuis son arrivée sur le banc des sous-marins jaunes, Unai Emery transforme ce petit poucet en un gabarit qui peut barrer la route à de grosses écuries d’Europe en témoigne son titre de champion de la dernière édition d’Europa League contre le Manchester United, l’élimination de la Juventus en huitième de finale et le Bayern Munich en quart de finale de la Ligue des Champions cette saison. Liverpool disputera sa douzième demi-finale de C1. Ce sera la quatrième fois sur cinq que Villarreal s’opposera à un club anglais en une demi-finale d’une compétition européenne (Europa League incluse).

Les quarts de finale étant terminées, les qualifiés, Real Madrid, Villarreal CF, Liverpool FC et Manchester City, pensent déjà à la prochaine étape qui nous réserve deux duels hispano-anglais avec d’une part le Real qui affrontera Manchester City et Villarreal qui va tenter de s’en prendre à Liverpool. Les matches aller sont prévus pour les 26 et 27 Avril alors que les 5 et 6 Mai sont retenus pour les matches retour.

3 Comments »

  1. I have read your article carefully and I agree with you very much. This has provided a great help for my thesis writing, and I will seriously improve it. However, I don’t know much about a certain place. Can you help me?

Laisser un commentaire