fbpx
Skip to content

Romelu Lukaku, le roi déchu du Chelsea FC.

Depuis son retour à Londres sous la tunique des Blues de Chelsea lors du mercato estival, Big Rom vit une véritable misère sous les ordres du technicien allemand, Thomas Tuchel. Si tout le monde le voyait s’installer comme une légende comme l’avait été jadis l’ancien international ivoirien Didier Drogba, il est cependant aujourd’hui dans l’ombre d’un gros couac. Le natif d’Anvers peine à s’imposer à Londres alors que son début de saison était très prometteur.

Alors qu’il venait de remporter avec brio le Scudetto, le club Nerazzurro, par le biais de ses dirigeants, se trouvait dans l’obligation de procéder à un dégraissage d’urgence avec pour objectif de réduire la masse salariale de La Guivre jusqu’à 20% en raison de la pandémie du Coronavirus qui battait son plein sur plusieurs grosses institutions mondiales. Cette difficulté financière allait occasionner le départ de certaines figures importantes de l’effectif, particulièrement celui qui a pu ramener le titre de champion d’Italie à l’Inter de Milan plus de dix ans après leur dernier sacre sous les ordres du stratège portugais, José Mourinho. Romelu Lukaku a terminé la saison 2020-2021 en étant le meilleur joueur du championnat italien et deuxième meilleur buteur derrière l’orgue portugais Cristiano Ronaldo. Antonio Conte était le premier à abandonner le navire Lombard à une année de son contrat. Qui plus est, Achraf Hakimi qui avait rejoint l’Inter Milan lors du mercato estival de 2020 contre la somme de 45 M€, a lui aussi rendu le tablier sans dire au revoir à tout le monde et saisit l’occasion de rejoindre le club francilien du Paris Saint-Germain contre la modique somme de 70 millions d’euros. Alors que son ancien club étala le triple de son salaire à l’Inter de Milan sur la table, il a choisi de rejoindre les Blues de Londres à la première occasion venue. Le 13 août 2021, le transfert de Lukaku est officialisé contre 115 millions d’euros pour le club milanais, il retourne à Chelsea et devient par la même occasion le joueur le plus cher de la planète en montants de transfert cumulés (estimés à 327 millions d’euros). Contre toute attente, Romelu Lukaku ne marche que sur des épines depuis son arrivée dans la capitale britannique. Le belge n’a marqué que 5 buts en championnat depuis son arrivée pour 20 matches joués.

Lire aussi:  Les débuts 2.0 très réussis de CR7 avec Manchester United contre New Castle.

Lukaku en terres anglaises, un parcours contrasté

Recruté dans un premier temps par Chelsea en 2011, le belge a paraphé un bail de cinq ans après un passage plutôt réussi sous les couleurs du RSC Anderlecht (98 matches disputés, 41 buts marqués), malheureusement, à l’époque, Big Rom n’a pu trouver la formule pour être le numéro un au poste d’avant-centre à Chelsea. L’inconsistance au niveau de sa forme l’a poussé à partir en prêt au West Bromwich Albion en 2012, puis à Everton en 2014. Là-bas, il a connu en quelque sorte les meilleurs moments de son début de sa carrière en pro. Le géant belge a profité de son passage chez les Toffees pour devenir le meilleur buteur de l’histoire du club en Premier League avec 68 réalisations pour 141 apparitions. Lukaku fut par ailleurs transféré au Manchester United en 2017 pour la somme de 75 millions euros avant de rebondir en Serie A deux saisons après sous les ordres d’Antonio Conte à l’Inter Milan.

L’enfant prodigue passé du confort intériste à l’inconfort londonien

En dépit de ces deux glorieuses saisons passées en Lombardie, l’international belge a préféré jeter l’éponge et s’est engagé au Chelsea FC. Lors de sa première saison en Italie, Big Rom avait inscrit 38 buts et livré huit passes décisives en 54 matches pour ensuite marquer à 42 reprises la saison suivante en 58 matches. Quoiqu’annoncé sur le départ à l’issue de la saison, Lukaku avait annoncé lui-même qu’il allait rester à l’Inter Milan pour l’exercice 2021-2022.  «  Oui, je reste à l’Inter. Je ne devrais peut-être pas le dire maintenant, mais j’ai déjà parlé au nouvel entraîneur (Simone Inzaghi, ndlr), c’était une conversation très positive », avait-il confié dans une entrevue avant de finalement retourner sa veste deux mois plus tard. Un départ très mal vu par certains observateurs car selon eux, Lukaku était à l’œuvre de bâtir son empire à Milan. Diego Milito, l’un des héros du triplé historique de l’Inter en 2010, n’a guère apprécié le choix de Big Rom et sans gueule de bois, l’ancien international argentin a rappelé à Lukaku les promesses qu’il a faites en disant « S’il y a bien une chose qu’on ne doit jamais faire, c’est faire une promesse qu’on ne peut pas tenir. On peut comprendre qu’un joueur comme lui qui a tout donné pour l’Inter choisisse de partir dans un autre club mais les supporters sont surtout déçus à cause de ses déclarations ».

Lire aussi:  Benfica vs Liverpool, Manchester City vs AT. Madrid, Real M. vs Chelsea et Villareal vs Bayern Munich ; la Ligue des Champions est de retour cette semaine.

Tout ne passe pas comme prévu pour Lukaku à Chelsea et on en parle déjà d’un monumental fiasco de sa part. Offusqué pour son manque de temps de jeu à Chelsea sous les ordres de Thomas Tuchel, en décembre dernier, Lukaku avait déclaré qu’il n’est pas du tout satisfait de sa situation à Chelsea et que le coach a choisi de jouer dans un système qui ne lui convient pas, des déclarations qui étaient à l’origine d’un imbroglio entre lui et son coach. Tuchel a choisi de l’évincer du groupe alors qu’il devait affronter Liverpool en championnat la semaine après. Par ailleurs le coach lui a conseillé sur la façon dont il devait travailler afin de retrouver sa marque et gagner une place titulaire au sein de l’effectif Blue. Malgré les excuses de Lukaku et le professionnalisme de Tuchel, la situation de Lukaku est loin de s’améliorer. Cela s’est même empiré. Barré par des joueurs comme les allemands Kai Havertz et Timo Werner, l’américain Christian Pulisic, l’anglais Mason Mount ou en encore l’international marocain désormais retraité Hakim Ziyech, Romelu Lukaku songe même à un retour du côté de l’Inter de Milan. Il est rétrogradé dans la hiérarchie des attaquants du club et cela fait plusieurs mois qu’il ne fait plus partie du 11 de départ du technicien allemand. Alors que Chelsea roulait sur Southampton samedi dernier en championnat, le belge n’est même pas entré en cours de jeu tandis que le match se pliait déjà à la mi-temps (4-0 à la pause, ndlr). Irrégulier lors des pauvres minutes qu’il déniche en sortant du banc, Lukaku peut à peine imaginer ce qui lui arrive depuis maintenant 5 mois.

Depuis son retour à Londres, Romelu Lukaku est parvenu à marquer seulement 12 buts en 36 matches, bien triste bilan pour un attaquant de sa trempe. Très peu utilisé par son entraîneur, quelle serait la meilleure destination pour le roi déchu ?

2 Comments »

  1. I have read your article carefully and I agree with you very much. This has provided a great help for my thesis writing, and I will seriously improve it. However, I don’t know much about a certain place. Can you help me?

Laisser un commentaire