fbpx
Skip to content

SCCL 2022 || Obligé de déclarer forfait à la SCCL 2022, l’AS Cavaly lourdement sanctionné par la CONCACAF

Dutherson Clerceaux, international Haïtien et capitaine de l’As Cavaly (Photo: CONCACAF/STRAFFON IMAGES/NELSON)

À quelques jours de son retrait de la Scotiabank CONCACAF League 2022, le Cavaly se retrouve dans de sales draps. L’organe disciplinaire de la CONCACAF avait décidé de mettre en œuvre  » une procédure disciplinaire  » afin de statuer sur l’épineux cas du cheval rouge qui n’a pas su répondre à ses obligations en participant aux huitièmes de finale de la plus prestigieuse compétion au sein des clubs de la région.

Dans une correspondance de neuf pages rendue le 28 février dernier par le comité de discipline de la CONCAF puis adressée ce vendredi 4 mars aux dirigeants de l’AS Cavaly, comme pressenti et compte tenu du fait que certaines démarches vainement entreprises par les dirigeants du Cavaly auprès de l’ambassade des États-unis pour solliciter l’obtention des visas pour la délégation, la CONCACAF n’a pas perdu de temps pour infliger de lourdes sanctions au club léoganais.

Cependant, bien avant cette note, au tour d’un point de presse organisé par les dirigeants du Cheval Rouge le samedi 27 février dernier au local du Donpee Guest House, le secrétaire général du Cavaly, M. Phillipe Beaulière Gamelin était tout à fait confiant du fait que le Cavaly devait avoir une dérogation aux règlements de la SCCL 2022. «Je pense que ce serait injuste de sanctionner le Cavaly pour sa non-participation à la Ligue des Champions de la CONCACAF puisque ce n’est pas de notre faute si l’ambassade n’a pas répondu à notre demande» a déclaré M. Beaulière.

Lire aussi:  SCCL: Le Cavaly AS obligé de déclarer forfait dans la Scotiabank CONCACAF League

En outre, d’après le rapport du comité disciplinaire de la CONCACAF, il est notifié que : le Cavaly a enfreint les articles 4.1.4, 4.4 et 7.2 du règlement. Par conséquent, conformément aux articles 21 et 7.3.2, ledit comité a décidé d’astreindre au cheval rouge une amende de 30 000 USD « pour retrait une semaine avant le premier match » de la Ligue des Champions CONCACAF dite Scotiabank CONCACAF League 2022. Cette sanction est comme une grosse claque pour les dirigeants du Cavaly au vu du nombre de dépenses effectuées durant la préparation de novembre 2021 à février 2022. Les dettes sont certainement s’alourdir pour le club de la Cité d’Anacaona.

Par ailleurs, le rapport affirmant que conformément aux articles 21 et 7.5.1 du règlement, le comité a décidé que le Cavaly doit rembourser à la CONCACAF l’indemnité de voyage de 140 000 USD déjà versée pour les deux matches prévus au Gillette Stadium en février 2022. Le fait de transgresser le règlement de la SCCL, ce dernier est donc prohibé d’une double sanction. En effet, l’AS Cavaly est aussi disqualifié de toute participation aux deux prochaines éditions de toute compétition de club de la CONCACAF. Il est à rappeler que ces décisions sont sans aucune possibilité de recours selon l’article 7.8 du règlement de la SCCL 2022.

4 Comments »

  1. I am currently writing a paper that is very related to your content. I read your article and I have some questions. I would like to ask you. Can you answer me? I’ll keep an eye out for your reply. 20bet

Laisser un commentaire