fbpx
Skip to content

L’espagnol Iñaki Bea nommé entraineur principal de la sélection dominicaine de Football

Iñaki Bea, nouvel entraîneur de la sélection dominicaine.


Le baseball reste et demeure le sport national en République Dominicaine. D’ailleurs le football vit encore dans son ombre. Même si la tendance est loin d’être inversée, les dirigeants dominicains semblent vouloir avoir une bien meilleure représentation sur la scène internationale. Pour y arriver, ils font signer un entraîneur qui, étant donné ses expériences, pourra les propulser au plus haut niveau dans la zone CONCACAF. Il s’agit de l’espagnol Iñaki Bea Jauregi, l’ancien entraineur adjoint de la Sociedad Deportiva Eibar.


D’après les informations venant de ESPN, BeSoccer, Marca, Hola News, Iñaki Bea est celui qui va diriger la sélection de la République Dominicaine. L’acien footballeur de 43 ans né à Amurrio a même été présenté par la directrice exécutive Ruben Garcia à la Presse le 24 février dernier au Centre Olympique Juan Pablo Duarte. Conscient de ce qui l’attend comme chantier, l’ancien entraineur adjoint de Levante et d’Eibar n’a pas tenu sa langue dans sa poche pour exposer son intention. « C’est un défi passionnant de venir dans un pays que je ne connaissais pas. C’est un beau défi, nous avons beaucoup de travail à faire. Je vais sortir du confort, voler, dans la vie il faut prendre des décisions et c’est une nouvelle opportunité pour moi, amener l’équipe dominicaine à un autre niveau, l’emmener en Europe, déménager mes relations, que les garçons voient et ressentent le football européen  » a-t-il déclaré.


Le projet de Iñaki Bea


À peine arrivé à la tête des Quisqueyanos, Señor Bea a des idées claires en tête. Le technicien espagnol qui ne veut pas passer pour le sauveur se dit prêt à travailler avec les joueurs locaux et les combiner avec les dominicains qui évoluent en Europe. Des joueurs comme Mariano Diaz du Real Madrid, Lorenzo Cabrera d’Osasuna II, Casteyano « Tano  » Bonnin Vasquez d’Hercules Alicante pourraient être très utiles au dispositif tactique de Bea sans compter l’actuel latéral gauche de Leeds United en l’occurence Hector « Junior Firpo » Adamés. L’ancien défenseur du Barça (2019-2021; 36 matchs, 2 buts) a déjà porté les couleurs de l’équipe nationale espoir en 2015.

Lire aussi:  Le Triomphe FC surprend, l’Arcahaie FC se confirme, le Baltimore SC monte en puissance ; le point sur les playoffs


Tandis que les dominicains visent grand et haut, Haïti plonge dans l’amateurisme totale : pas de champions nationaux depuis 8 mois, la sélection nationale est programmée très rarement, joueurs et entraineurs se querellent. Si rien n’est fait, à ce rythme, les Quisqueyanos acutellement 156e mondial (1029 points) pourraient dans quelques années devancer les grenadiers (87e, 1268,05 points). Qui n’avance pas recule, dit-on.

2 Comments »

Laisser un commentaire