fbpx
Skip to content

Mbappé, Lewandowski ou encore Cristiano Ronaldo, ces stars qui attisent la fin du mercato estival.

Alors qu’on joue déjà une nouvelle saison en Europe, de nombreuses équipes se livrent à fond sur le marché des transferts afin de bâtir ou de consolider leur empire. Si des arrivées importantes ont eu lieu cet été comme Lukaku à Chelsea, Jadon Sancho au Manchester United ou encore Leo Messi au PSG, certaines grosses écuries dont le club francilien, ne comptent laisser partir (voire librement) aucune pièce importante de ce qui formerait leur puzzle. Par ailleurs, certains joueurs de très grands calibres et très ambitieux décident de se lancer dans de nouvelles conquêtes, attitude qui rend cette fin de mercato un peu plus passionnante. Comme souvent, la dernière semaine du mercato estival est la semaine la plus longue de l’année pour les férus de ce sport.

À l’issue de la saison dernière, malgré la crise financière dans le football liée à la pandémie du Coronavirus, plusieurs cadors européens ont fait l’acquisition de très bons joueurs afin de renforcer leur effectif assorti à leurs ambitions. Pour commencer, il veulent afficher un meilleur visage. Jusque-là, le Paris Saint-Germain est l’une des équipes les plus actives durant ce mercato : le club de la capitale française est parvenu à faire signer deux anciens capitaines en l’occurrence Sergio Ramos et Lionel Messi respectivement l’ancien maître à jouer du FC Barcelone et l’ex taulier de la défense du Real Madrid. Les parisiens ont donc fait leur mercato chez deux des plus grosses écuries d’Espagne sans avoir eu à dépenser un euro. En guise de ces deux joueurs, ils ont recruté Giorginio Wijnaldum en provenance de Liverpool et Gianluigi Donaruma transfuge de l’AC Milan au même statut que les deux précités, c’est à dire libres. Dans la foulée, le marocain Achraf Hakimi est lui aussi venu renforcer le couloir droit du club francilien et les dirigeants parisiens ont dû verser la somme de 60 millions d’euros pour s’offrir les services du latéral de 22 ans. Déjà,  depuis l’officialisation de l’arrivée de ces joueurs, on qualifie le Paris Saint-Germain comme la « dream team » de l’Europe cette année. Certains les qualifient même comme étant les nouveaux galactiques et le temps nous dira s’ils seront capables de remporter la coupe aux grandes oreilles, un rêve que les parisiens chérissent depuis des lustres.

La fin du mercato et ses folles rumeurs

Nous sommes à six jours de la fermeture du marché des transferts en Europe pour la période estivale, si tout au début il y avait des mouvements ou des agitations dans certains vestiaires, ceci risque de perdurer jusqu’au dernier jour de ce fameux mercato. Depuis plusieurs semaines, le nom du champion du monde de 2018 et ancien joueur de l’AS Monaco, Kylian Mbappe, ne cesse de faire les gros titres des  quotidiens dans « La Patria de Cervantes » qui évoquent un possible transfert de l’attaquant français au Real Madrid cet été, ce qui ne plaît pas aux parisiens.

Lire aussi:  Casemiro à Manchester United : pourquoi c’est à la fois un bon coup pour le joueur, le club mancunien et la Casa Blanca ?

En avril dernier, lors d’une édition de son émission El Chiringuito de Jugones, le journaliste Josep Pedrerol avait déclaré que « Kylian MBappé jouera la saison prochaine pour le Real Madrid. Il n’acceptera pas une offre de prolongation du PSG et est convaincu que le club sera prêt à fixer un prix logique étant donné qu’il lui reste un an sur son contrat. Et il est très désireux de rejoindre le Real Madrid ». Déclaration qui a mis en marche ce délectable feuilleton. Plus les jours passent, plus les rumeurs deviennent sérieuses.

Le Real Madrid a finalement décidé de faire sa toute première offre au PSG pour Kylian Mbappé et Florentino Perez, habile négociateur, a décidé de leur offrir la coquette somme de 160 millions pour recruter le joueur, offre que le PSG a rejeté et attend que les dirigeants madrilènes soient un peu plus respectueux s’ils veulent signer Kylian cet été.

Par ailleurs, le directeur sportif parisien, Leonardo Nascimento, ne ferme pas la porte à un éventuel départ de son attaquant mais en revanche, il risque de lui imposer ses conditions. « On a dit non verbalement. Mais on ne retient personne. Si quelqu’un veut partir et que nos conditions sont satisfaites, on verra », a-t-il déclaré. « Kylian Mbappé a envie de partir, ça me semble clair. Si le Real Madrid fait une offre, ça me semble clair… Moi je donne une position, qui, je pense, est claire pour tout le monde. On ne peut pas, la dernière semaine du mercato changer nos plans. S’il a envie de partir, on ne va pas le retenir, mais c’est à nos conditions », a-t-il poursuivi. Le hic dans toute cette affaire c’est que le PSG ne compte pas laisser partir gratuitement Kylian Mbappé, ce qui peut bien arriver s’il ne parvient pas à trouver un terrain d’entente avec le Real Madrid avant le mois de Janvier 2022 puisque dès lors, le joueur pourra négocier librement avec le club dont il aura envie pour la saison prochaine. Après avoir fait une saison blanche, les ambitions sont énormes du côté merengue, ils rêvent de remporter à nouveau le graal et faire signer Mbappé serait un atout, mais au vu d’une querelle financière entre les deux clubs autour de son prix, les madrilènes, ne préfèreront-ils pas attendre la fin de la saison pour le signer gratuitement ?

Lire aussi:  Dans un match de gala, la France s’offre l’Allemagne pour son entrée en lice à l’Euro 2020.

Robert Lewandowski et Cristiano Ronaldo, eux aussi rentrent dans la danse.

Après avoir accompli de grandes choses avec le Bayern Munich en Allemagne, l’international polonais, Robert Lewandowski, rêve de relever un nouveau défi dans un autre championnat. Celui qui compte 205 buts et stagne à la deuxième place du classement des meilleurs buteurs de la Bundesliga de tous les temps derrière la légende Gerd Müller (365) serait la priorité du club de la capitale française en cas de départ de Kylian Mbappé du PSG. Il ressemble que le président du Bayern – Herbert Hainer – ait une totale confinance en Lewandowski dont le contrat arrivera à son terme le 30 Juin 2023. « Nous sommes heureux avec Robert. Mais on n’est pas obligé de prolonger le contrat maintenant, on a encore 2 ans. Comme je l’ai dit, je peux imaginer que Robert reste au-delà de 2023. Nous sommes en pourparlers permanents avec tous nos joueurs, y compris Lewy. Mais il est encore tôt », a-t-il déclaré au micro du quotidien Bild. Quant à Cristiano Ronaldo, l’international lusitanien, en dépit de son titre de meilleur buteur la saison de 2020-2021 en Série A, ne fait plus l’unanimité dans le vestiaire turinois. Pressenti d’être moins important dans l’effectif qu’auparavant, CR7 songe à un éventuel départ et  les rumeurs disent qu’il préfère le Manchester  City aux autres clubs européens. Cette nouvelle risque de faire jaser en Italie mais pour certains, parmi eux l’ancien président de la Vieille Dame – Giovani Cobolli Gigl -, ce serait une nette délivrance puisque selon lui, l’acquisition de Cristiano Ronaldo en 2019 était une erreur du club. Cristiano Ronaldo avait demandé de démarrer le premier match de la saison contre l’Udinese (2-2) à partir du banc et ce mercredi, lors d’une séance d’entraînement avec la Juve, la star portugaise a dû laisser le terrain pour avoir été touché au bras selon le journaliste italien Romeo Agresti.

Peu de temps avant la fermeture du mercato, au vu de la valeur marchande de ces trois joueurs, est-il possible de les voir signer dans un autre club en si peu de temps ?

3 Comments »

  1. I have read your article carefully and I agree with you very much. This has provided a great help for my thesis writing, and I will seriously improve it. However, I don’t know much about a certain place. Can you help me?

Laisser un commentaire