fbpx
Skip to content

Coupe d’Afrique des Nations : Le Cameroun atomise l’Ethiopie et valide son billet pour les huitièmes de finale.

Sous la houlette d’un début de match riche en émotions et compliqué pour les camerounais, les protégés de Toni Conceição sont parvenus à renverser (4-1) Les Walya et devienennt du coup la première équipe à se qualifier pour les huitièmes de finale de cette 58e édition de Coupe d’Afrique des Nations.

Cueillis à froid par les Antilopes, Les Lions Indomptables n’ont pas eu le temps pour un round d’observation, Dawa Hotessa Dukele hérita d’un caviar de A. Gebremikael facilité par un mauvais placement de la défense camerounaise pour surprendre André Onana du droit à seulement quatre minutes de jeu. Mais Karl Toko Ekambi et consorts n’ont pas mis longtemps pour aller chercher le but égalisateur. Au terme d’une action éclaire orchestré sur le côté gauche, Vincent Aboubakar déclencha une frappe limpide repoussée par le portier éthiopien en l’occurrence Teklemariam Shanko, mais Collins Fai se trouvait au bon endroit pour ajuster son centre sur la tête de Karl Toko Ekambi qui, sans se faire prier, remettait les pendules à l’heure à la septième minute de jeu.

Malgré le but de Karl Toko Ekambi, les Antilopes n’ont pas baissé pavillon puisqu’ils ont crû capable de créer l’exploit face au quintuple vainqueur de la compétition. À la vingt troisième minute de jeu, à la suite d’une très belle phase de jeu, les éthiopiens auraient pu profiter d’une grosse opportunité pour marquer le but du 2-1 mais André Onana qui était impeccable sur sa ligne a empêché Abubeker Nasser de marquer. Tout au long de la première période la défense éthiopienne était quasiment infaillible, mais les camerounais sont quand même parvenus à sauter les verrous de la défense jaune quand Nicolas Ngamaleu marquait le but du break, mais ce dernier a été refusé car le joueur de Young Boys était en position de hors-jeu.  La première période s’est donc soldée sur le score de parité 1-1.

Une performance stratosphérique de Vincent Aboubakar porte le Cameroun

Si en première période le Cameroun avait du mal à tenir le bon bout contre les hommes de Wubetu Abate, le scénario était nettement différent en seconde période. L’attaquant de Porto, Vincent Aboubakar s’en est remis à son expérience pour permettre aux Lions Indomptables de prendre l’avantage au score à la 53e minute de jeu avant de récidiver deux minutes plus tard sur une passe de Nicolas Ngamaleu. Les deux buts d’Aboubakar ont permis aux camerounais de respirer et croire en la qualification puisque les éthiopiens n’ont pas reproduit la même performance qu’en première période. Par ailleurs Karl Toko Ekambi, intenable au cours de la première période, allait lui aussi marquer son deuxième but personnel du match pour porter le score à 4-1. L’un des principaux artisans de cette belle victoire de la sélection camerounaise, Ekambi a remporté le trophée TotalEnergies Man of Match récompensant le meilleur joueur de chaque rencontre de la CAN.

Qualifiés pour les huitièmes de finale, les coéquipiers de Eric Maxim Choupo-Moting peuvent dormir tranquillement tout en espérant glaner cette année le trophée après celui de 2017.

4 Comments »

Laisser un commentaire