fbpx
Skip to content

La reprise du championnat national boudée les arbitres : la Fédération Haïtienne de Football prise dans de beaux draps.

Après tout ce qu’a pu vivre la Fédération Haïtienne de Football ces derniers temps, scandales sexuels ou erreurs administratives entre autres, elle s’attendait à connaître des moments plus calmes et les dirigeants pensaient surmonter le plus dur. Les vases sont remplis, les tasses débordées ; le championnat national de D1 est repris mais les résultats escomptés ne sont pas là. En conséquence, la FHF se trouve encore dans la mêlée.

La reprise du championnat national de première division programmée pour le week-end du 03 au 05 Avril a été un échec. Il n’y a que trois (3) matches sur sept (7) qui ont lieu en raison des arbitres qui ne se sont pas présentés.

Les révendications des arbitres mises sur le tas

Souvent victimes physiquement, les arbitres – par le biais du Syndicat National des Arbitres de Football (SYNAF) – décident de bouder la reprise du championnat et réclament ce qui leur revient de droit. D’après le syndicat, les arbitres reprendront le sifflet que lorsque leurs révendications seront prises en compte. Elles concernent notamment les dettes de la série d’ouverture (D1, D2 et football féminin) qui doivent être mises zéro,
les frais de déplacement qui doivent être appropriés aux circonstances et disponibles la veille du match. De fait, le championnat qui devait démarrer ce weekend n’a enresgistré que le résultat de trois matches : OFC 0-0 Cavaly, FICA 0-0 Tempête et Triomphe 0-0 Racing FC. Aucun but marqué des six équipes qui ont joué ce weekend, il faut croire que cette reprise fut très difficile. Selon des informations faisant le tour des réseaux, la COCHAFOP a eu recours à des arbitres retraités pour tenter de sauver la face lors de la tenue de ces trois rencontres. Les critiques venant de tout horizon ne font que verser de l’huile sur le feu.

Lire aussi:  Tournoi US Millennium Communication : Dans le dur, le Cavaly de Léogâne dispose du Real Hope Football Academy et file en finale.

Les dirigeants mirebalaisiens se révoltent

Pour cette première journée, l’Association Sportive de Mirebalais a rendu visite au Real Hope FA au Cap-Haïtien. Malheureusement le match n’a pas eu lieu puisque les arbitres se sont absentés et les mirebalaisiens étaient obligés de rentrer chez eux. Suite à cette mésaventure, les dirigeants de l’ASM ont écrit au Sécrétaire Général de la FHF, Carlo Marcelin, pour attirer son attention sur le fait qu’il était très difficile de rassembler les joueurs, de couvrir les frais de match sans sponsors ni recette sans oublier les frais d’entraînement ajouté à ce long voyage en terres Christophiennes. Par conséquent, ils ont exigé : le remboursement à toutes les équipes des frais de préparation de la semaine allant du 29 Mars au 03 Avril 2021, le remboursement à l’ASM et à l’America des Cayes des frais de déplacement ainsi qu’une rencontre formelle avec les arbitres en présence des dirigeants des clubs pour vider les contentieux.

Gérer les arbitres qui réclament leur salaire et de bien meilleurs traitements, se trouver face aux clubs qui réclament une meilleure gestion du calendrier du championnat, la FHF se trouve littéralement dans de beaux draps. Déjà en retard par rapport au calendrier de la série de clôture, le championnat national de D1 va très probablement avoir une fin plus tardive que prévue.

82 Comments »

  1. I have read your article carefully and I agree with you very much. This has provided a great help for my thesis writing, and I will seriously improve it. However, I don’t know much about a certain place. Can you help me?

  2. FitSpresso stands out as a remarkable dietary supplement designed to facilitate effective weight loss. Its unique blend incorporates a selection of natural elements including green tea extract, milk thistle, and other components with presumed weight loss benefits.

Laisser un commentaire