fbpx
Skip to content

Éliminatoires Coupe du Monde U-20 || Catégorie féminine : Haïti réussit le test cubain.

Opération nette de la sélection haïtienne U-20 contre le Cuba 2 buts à 1. Crédit Photo: FHF Media

Les éliminatoires de la coupe du monde féminine U-20 ont débuté ce weekend. Haïti, bien emmenée par les léoganaises Rose Alya Marcellus et Valentina Ornis, affrontait la sélection cubaine qu’elle a difficilement gagné sur le score étriqué de 2-1 pour son entrée en lice.

La seule et unique participation à une phase finale de coupe du monde de la sélection haitienne dans la catégorie féminine remonte à 2018 avec des perles comme Nérilia Mondésir, Sherly Jeudy ou encore Mikerline Saint-Félix. En 2020, les grenadières ont raté le train. Cette année, malgré l’arrêt des championnats nationaux, la sélection nationale semble être prête à lutter pour obtenir son billet qualicatif et son match contre Cuba peut en témoigner. Quoique l’ouverture du score tardive de Valentina Ornis (30), les haïtiennes ont montré leur envie de gagner dès l’entame de la rencontre. Elles ont forcé la gardienne cubaine à des arrêts spectaculaires (4 au total). Dans la foulée, les grenadières ont failli être menées suite à une erreur d’appréciation de Nahomie Ambroise qui a commis une faute presqu’à l’entrée de la surface de réparation. Le coup-franc des lionnes des Caraïbes s’est heureusement écrasé sur la barre transversale avant d’être dégagé par la défense haïtienne. Le deuxième but de la rencontre allait arriver avant la pause de la mi-temps. L’ailier droit d’EXAFOOT, en l’occurrence Rose Alya Marcellus, crucifiait la portière adverse d’un tir en lobe à plus de 30 mètres suite à une mauvaise passe d’une défenseuse des rouge et bleu. Grâce à ces deux buts des léoganaises, les grenadières ont regagné les vestiaires avec une bonne avance (2-0).

Lire aussi:  Après une belle carrière de joueur, Jean-Jacques Pierre s’essaie comme entraîneur au sein de la sélection nationale haïtienne.

Au retour des vestiaires, le navire haïtien a failli s’écrouler. Les filles de Fiorda Charles se sont montrées fatiguées physiquement. Les cubaines ont bien exploité cette baisse de régime pour réduire le score à la 72e minute de jeu par le biais de Yerly Palma sur penalty. Dans les minutes additionnels, les cubaines ont cru trouver l’égalisation mais ce n’était pas le cas. Seule face à Nahomie, l’attaquante cubaine a maladroitement tiré au dessus de la cage haïtienne.

Credit Photo: FHF Media

Le coup de sifflet final fut un grand soulagement pour Rose Alya et consorts. La sélection nationale avec ces trois points empochés difficilement doivent mieux faire ce mardi contre le Guatemala si elle veut garder l’espoir de se qualifier pour la phase finale du mondial costaricien.

3 Comments »

Laisser un commentaire