fbpx
Skip to content

La FIFA met la Fédération Haïtienne de Football sous sa tutelle et dévoile son comité de normalisation

Mme. Michaëlle Jean, présidente du comité de normalisation instauré par la FIFA à la tête de la FHF.

Depuis plus de vingt ans, la Fédération Haïtienne de Football (FHF) n’a connu qu’un seul président à sa tête, le Dr Yves Jean-Bart. Après avoir été impliqué dans des affaires d’abus sexuels sur mineurs, ce dernier s’est vu radié à vie de toute activité liée au football par l’instance suprême du football, la FIFA. Depuis l’éviction de Dadou (Yves Jean-Bart ndlr) de la fédération, Varieno Saint-Fleur a eu la responsabilité d’assurer l’interimat alors que Carlo Marcelin devait gérer les affaires courantes. À cet effet, en décembre dernier, la FIFA avait annoncé l’instauration d’un comité de normalisation au sein de la fédération pour pouvoir redresser la barque en marge des deux prochaines années.

Ce comité de normalisation est loin d’être le premier à être nommé par la FIFA à la tête d’une fédération affiliée. En fait, le 27 juin de l’an dernier, la FIFA a présenté le même scénario à la Fédération Pakistanaise. D’autres pays comme le Cameroun en 2017 sous l’ordonnance du Tribunal Arbitral du Sport (TAS), le Mali, les Comores et la Côte d’Ivoire se sont vus imposer cette même sanction. Quant à la Fédération Haïtienne, cette décision a été maintenue suite aux nombreuses accusations à l’encontre de l’ancien patron du football Haïtien mais aussi de son statut illicite.

La composition du comité de normalisation

De la politique au Sport, Michaëlle Jean présidera ce comité de normalisation. Annoncée en milieu de semaine comme la nouvelle patronne de la FHF, l’ancienne gouverneure du Canada et ancienne Secrétaire Générale de la Francophonie aura la responsabilité d’affermir la gestion des affaires courantes de la FHF. Les quatre membres dudit comité sont : Mme Michaëlle Jean (Présidente), Mme Monique André (Vice-présidente), M. Jacques Letang (Membre) et M. Yvon Sévère (Membre)

Lire aussi:  Don Bosco PV vs Cavaly, Arcahaie FC vs Tempête FC, AS Capoise vs America des Cayes, une troisième journée de championnat qui annonce la couleur.

Par surcroît, ses adhérents selon la FIFA doivent :

  • Gérer les affaires courantes de la FHF
  • Réviser les statuts de la FHF et adapter, le cas échéant, la réglementation pertinente afin d’en garantir la conformité avec les Statuts et exigences de la FIFA ;
  • Organiser l’élection d’un nouveau comité exécutif de la FHF sur la base des nouveaux statuts de la FHF
  • Assurer une bonne transition des questions financières avec le nouveau comité exécutif de la FHF.

Longtemps décrié pour des mauvaises gestions au niveau du football ces dernières années, cette mise sous tutelle va-t-elle avoir un impact positif sur le football haïtien aux yeux de la FIFA ? Il est à rappeler que le mandat du comité expirera au plus tard le 30 novembre 2022 et qu’aucun de ses membres ne sera éligible pour les postes à pourvoir lors des élections de la FHF.

75 Comments »

  1. I have been browsing online more than 4 hours today,
    yet I never found any interesting article like yours.
    It is pretty worth enough for me. Personally, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the
    web will be much more useful than ever before.

Laisser un commentaire